Vous possédez une cheminée à Paris ? Vous avez la chance de faire partie des 800 000 foyers en Ile-de-France à en bénéficier !

Ces cheminées parisiennes donnent certes beaucoup de cachet, mais c’est encore mieux si on peut les utiliser ! Avec l’hiver qui approche à grands pas et le confinement à la maison, rien de mieux qu’une soirée à se réchauffer face à un bon feu de cheminée ! Mais est-ce autorisé et sous quelles conditions ?

 

Cheminée à Paris / Neuilly : que dit la loi ?

Bonne nouvelle ! Depuis l’arrêté du 15 décembre 2015 il est possible d’utiliser sa jolie cheminée à Paris et dans l’Ile de France 🙂 

Pendant une courte période l’utilisation des feux de cheminée à foyers ouverts avait été interdite pour les franciliens le 1er janvier 2015 mais ce n’est plus d’actualité.

Aujourd’hui c’ est autorisé mais uniquement comme chauffage d’appoint et sous certaines conditions !

 

Quelle est la réglementation actuelle ?

Cheminée à Paris : le ramonage est obligatoire !

Quel que soit le type de cheminée et sa localisation, son utilisateur est soumis à une obligation légale de ramonage au moins une fois par an. De même pour tous les autres conduits de fumée, comme celui d’une chaudière. À Paris, deux ramonages annuels sont imposés à l’occupant du logement, qu’il soit locataire ou propriétaire.

 

Vérifier le règlement de copropriété 

Si les feux de cheminée à paris et en Île de France sont autorisés par la loi, il faut avant toute chose vérifier que votre règlement de copropriété ne les interdisent cheminée a parispas. Cette interdiction est parfaitement légale. Si vous souhaitez le faire modifier, un vote à l’unanimité de tous les copropriétaires, sans exception, sera nécessaire. 

 

Les cheminées à foyer ouvert

Les parisiens jouissant d’une cheminée à foyer ouvert, c’est-à-dire sans vitre de protection devant les flammes, peuvent s’autoriser une flambée occasionnelle, sous couvert qu’elle ne soit pas le moyen de chauffage principal.

 

Les cheminées à foyer fermé

À Paris, les cheminées à foyer fermé peuvent être utilisées comme moyen de chauffage principal ou d’appoint, mais sont soumises à des conditions environnementales précises. 

  • Pour les cheminées anciennes : l’émission de particules doit être inférieure à 16mg/m3 pour l’utiliser comme chauffage principal. En ce qui concerne le chauffage d’appoint, il faut que le rendement de la combustion atteigne au moins 65%, c’est-à-dire que l’équipement doit permettre de consommer au moins 65% d’une bûche de bois.

 

  • Pour les équipements neufs : ils sont soumis aux mêmes règles que les cheminées anciennes pour le chauffage principal. Concernant le chauffage d’appoint, ils doivent disposer du label Flamme verte 5 étoiles a minima. 

 

 

Cheminée à Paris, ce qu’il faut retenir ! 

cheminée a paris quelle est la règlementation

 

 


Découvrez le coup de coeur de l’agence : 

 

Cheminée à Neuilly

Exclusivité SADONE : appartement dans bel immeuble ancien en pierre de taille…

 

 

Pour aller plus loin : Liste des communes d’Ile-de-France situées en zone dite sensible